« Le burger de campagne », pain brioché et son steak froid de terrine de campagne

Pour Metzger Muller

35 minutes pour les pains à burger et 15 minutes pour la garniture

15 minutes au four à 150°C

Pour 4 personnes :

Pour 8 pains à burger :

  • 500 g farine type 45
  • 2 sachets de levure boulangère
  • 10 g de sucre
  • 320 g de lait
  • 80 g de beurre pommade
  • 15 g de sel
  • Sésame ou autres herbes et graines

 

La garniture :

  • 2 tranches de terrine de campagne Metzger Muller
  • 4 cornichons
  • Quelques feuilles de salade
  • Quelques tomates confites
  • 1 cuillère à soupe de moutarde

Dans une calotte (récipient à fond plat), mélanger la farine, la levure boulangère, le sucre puis délayer le tout avec le lait. Travailler la pâte et ajouter le sel (le sel tue les levures, d’où l’ajout du sel à la fin).

Enfin, incorporer le beurre en pommade et bien travailler la pâte dans le récipient.

Laisser lever la pâte 20 min au four à 45°C / 50°C puis faire des boules de 135 g. Les refaire lever à 45°C / 50°C au four pendant 10 min (pour accélérer la poussée).

Préchauffer le four à 150°C.

Badigeonner les boules avec du lait, ajouter du sésame ou autres graines et herbes. Cuire les burgers pendant 15 min puis laisser reposer.

Une fois la pâte terminée, à l’aide d’un emporte-pièce, tailler dans la tranche de terrine des galettes « comme un steak haché ».

Garnir le burger avec les feuilles de salade, les cornichons, les tomates et un peu de moutarde puis le refermer.

Bon appétit!

Recette élaborée par 181°C – Le bon sens culinaire (Cours de cuisine, Traiteur, Team Cooking) pour Le Charcutier Traiteur Alsacien Metzger Muller

Une fois la pâte bien homogène il faut "ce qu'on appelle" fraiser sur la table pour bien libérer le gluten.

« Le burger de campagne »,  pain brioché et son steak froid de terrine de campagne

1 feuille de papier sulfurisé, 1 plaque de four traditionnel, 1 emporte pièce

Le repos avant et après la préparation est primordiale pour une bonne pâte aérée et tendre. On peut tout à fait préparer sa pâte la veille sans accélérer la poussée comme dans cette recette.